Vous êtes ici : Prothésiste ongulaire » metier » Comment devenir prothésiste ongulaire

Comment devenir prothésiste ongulaire

Le métier de prothésiste ongulaire.

Le nombre de prothésistes ongulaires s’est considérablement accru ces dernières années. En cause, la mode, mais aussi un nombre croissant de personnes soucieuses de leur image. Des mains et des ongles soignés sont à la fois un atout séduction mais également un atout pour la communication. Au travail comme à la maison, avoir de belles mains et un « plus », et ce n’est plus seulement l’apanage des plus coquettes et sophistiquées grâce aux prothésistes ongulaires.

Le stylisme ongulaire connait un fort engouement et pas seulement en France. Dans le monde entier, les femmes s’amusent à donner à leurs ongles des tons « flashy » et tendances. Les bijoux d’ongles sont également très en vogue.

Prothésiste ongulaire

Prothésiste ongulaire

Prothésiste ongulaire : un métier technique, artistique et commercial.
Les prothésistes ongulaires sont, pour la grande majorité, des femmes. Leur spécialité : les prothèses ongulaires et les soins esthétiques des mains et des pieds. Leur tâche consiste à décorer les ongles et poser du vernis. Parfois, elle est plus complexe et technique lorsqu’il s’agit de poser des motifs et des bijoux par exemple. C’est un métier relativement technique qui nécessite également certaines connaissances. La morphologie des mains, la nature de l’ongle sont ainsi parmi les nombreux critères que la prothésiste ongulaire devra étudier avant de se lancer.

Prothésiste ongulaire : les différentes prestations proposées.
Le métier de prothésiste ongulaire est riche et varié. Les services proposés sont très divers. Une prothésiste pourra se charger de l’extension d’ongles courts ou rongés mais également du modelage en appliquant de la résine ou du gel. Autres services : le remplissage ou la réparation des ongles. Dans certains cas, la french manucure, également très tendance, est aussi proposée.

Comment devenir prothésiste ongulaire à domicile ?
Il existe un certain nombre de formations qualifiantes pour exercer le métier de styliste d’ongle ou de prothésiste ongulaire. Aucun diplôme d’Etat n’est exigé. Mais pour être bien formée et reconnue, sélectionnez scrupuleusement l’école où vous serez formée. La réglementation en la matière est encore relativement floue. Veillez à éviter les formations à distance, car la pratique de la pose de prothèse ongulaire est primordiale. Enfin, attention, si vous souhaitez proposer des manucures, le CAP esthétique est une obligation.
Le métier de prothésite ongulaire est un métier de contact avec une forte dimension commerciale. Bien choisir les produits utilisé est par exemple très important pour la fidélisation des clientes.
Pour vous installer à votre compte, afin d’exercer la profession de prothésiste ongulaire à domicile, vous devrez vous déclarer en tant qu’auto entrepreneur ou en micro-société. A vous d’étudier la solution la plus avantageuse. Renseignez-vous si besoin auprès d’un comptable ou de la chambre des métiers de votre région.

Ce contenu a été publié dans metier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Comment devenir prothésiste ongulaire

  1. NINA dit :

    bonjour
    je voudrais faire une formation de prothesiste ongulaire fortement interesse par la beautee des ongles
    pourriez vous m aider a trouver une formation merci a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>